Petrus, l’étiquette reine

0

La vente aux enchères organisée fin février par le département vins fins et spiritueux de la maison Artcurial a encore permis à Petrus de briller en trustant quatre des cinq meilleurs résultats, tous permis par des clients européens (composée de mille lots, cette vacation s’est conclue sur un total de 590 537 euros). Premier de ce Top 5 des enchères, le lot en photo ci-dessus, constitué de onze bouteilles du millésime 1981 et estimé 11-12 000 euros, a été adjugé 17 400 euros.

A la deuxième place, le lot de cinq bouteilles de Petrus dans le millésime 1998 a été adjugé 12 300 euros, suivi par six bouteilles du millésime 2006 adjugées 10 900 euros. En quatrième position, le célèbre pomerol fait un peu de place pour un lot de douze bouteilles de Château Haut Brion 1982 (8 200 euros). A la cinquième place des plus hautes enchères réalisées lors de cette vente, trois bouteilles de Petrus 2010 ont été adjugées 8 000 euros. Les résultats complets sont disponibles ici.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.