La Champagne en huit cadeaux

0

La preuve par six
Portant désormais un numéro d’édition, cette année a vu la sortie de la 166e, le champagne Krug Grande Cuvée ne s’est pas toujours appelé ainsi. D’abord baptisée Champagne n°1 par Joseph Krug, fondateur de la maison (en 1843) et créateur visionnaire de cette cuvée composée de plus de cent vingt vins issus de plus de dix années différentes, « mosaïque d’arômes et de saveurs d’une grande richesse, impossible à obtenir à partir d’une seule vendange », cette proposition sans cesse renouvelée de façon différente a aussi porté le nom de Cuvée Privée avant de devenir grande. Ce bel et unique assemblage est aujourd’hui élaboré par Eric Lebel, chef de cave de la maison Krug, qui travaille sur la base d’un palette d’environ quatre cents vins (de l’année et de réserve).
Champagne Krug, Verticale I – Grande Cuvée 161e, 162e, 163e, 164e, 165e et 166e édition, 2 000 euros

Grands crus
Cuvée créée en 1985, élaborée uniquement dans les grandes années et patiemment élevée sur lies fines durant un minimum de neuf années, le champagne Palmes d’Or Brut Vintage est la proposition d’exception de Nicolas Feuillatte. Expression de la richesse des terroirs champenois, cet assemblage réunit dix grands crus : Chouilly, Cramant, Oger, Le Mesnil-sur Oger et Avize pour le chardonnay, Bouzy, Verzy, Verzenay, Aÿ et Ambonnay pour le pinot noir. Son dernier opus, 2006, est un « millésime complexe et gourmand » à accorder avec des poissons et crustacés nobles (« langoustines, noix de Saint-Jacques, filet de turbot ou de bar en nages d’agrumes »), un carré de veau au miel ou encore une salade de fruits frais.
Champagne Nicolas Feuillatte, Palmes d’Or Brut Vintage 2006, 90 euros

Anticipation
Dans un bel esprit d’innovation, la maison Mumm a lancé cette année une cuvée baptisée Grand Cordon Stellar destinée à être dégustée en apesanteur. La création de cette bouteille et de ces verres défiant les lois de la gravitation (on peut s’en rendre compte dans les vidéos visibles ici) a exigé trois années de travail. Traits d’union entre l’avenir de la maison et ses racines, les trois millésimes de la “Collection du Chef de Caves” (1985, 1990 et 1996) proposés cette saison forment un « véritable hommage au travail de ses prédécesseurs et aux cuvées qui ont marqué l’histoire de la maison champenoise. » Ces champagnes sont uniquement proposés en magnum, « format éblouissant révélant toutes les caractéristiques d’un grand vin », dans une série limitée à 150 exemplaires chacun.
Champagne Mumm, Collection du Chef de Caves – Millésime 1985, 500 euros

Triomphal
Hommage à l’art de vivre à la française également décliné en un jéroboam proposé en édition limitée (1 000 euros), l’étui de fête qui accompagne la cuvée Impérial de la maison Moët & Chandon fait honneur aux patrimoines français et champenois. Parmi ces illustrations, l’Orangerie de la maison, « symbole de l’héritage et du rayonnement de Moët & Chandon tout au long de son histoire » situé à Epernay, côtoie la Tour Eiffel et l’Arc de Triomphe voulu par Napoléon, l’un des premiers amateurs célèbres de cette maison fondée en 1743 et l’inspirateur du nom de cette cuvée.Champagne Moët & Chandon, Moët Impérial, 32 euros

Glamour
Champagne rosé célébré pour son intensité et sa vinosité, la cuvée Rosé Sauvage de Piper-Heidsieck est mise en valeur de façon audacieuse par la maison en cette fin d’année. Un ton en dessous, sur la gamme des couleurs et non en terme de qualité, la cuvée Sublime a droit au même traitement, joyeux coffret rappelant que l’histoire de la maison rémoise est aussi jalonnée de rencontres avec des créateurs de mode (Jean-Paul Gaultier, Christian Louboutin) et éternellement teintée du bel aveu de Marylin.Champagne Piper-Heidiseck, coffrets Couleurs, 63 et 68 euros

Les bons accords
« Les belles années en 7 sont rares depuis 1947. Ce millésime énergique associé à un long séjour de dix ans de cave apporte à cette cuvée Celebris de la maturité et un équilibre gourmand », explique le chef de cave Odilon de Varine à propos de ce vintage 2007. Dernier-né de la lignée créée en hommage à Albert Gosset, qui compte désormais sept représentants (Celebris 1988, 1990, 1995, 1998, 2002, 2004 et 2007), cet assemblage de 57 % de chardonnay et 43 % de pinot noir est « un vin complexe et structuré avec un potentiel de garde exceptionnel. » Pour l’accompagner, la maison recommande aux gastronomes « des produits simples comme les huîtres, les belons, les langoustines ou les plats plus travaillés comme une dorade à la sauce thaï, un poulet à la citronnelle, un grenadin de veau ou encore une sole grillée. »

Champagne Gosset, Celebris Vintage 2007, 140 euros

Spécial
Ce brut sans année illustre le soin apporté par la maison Taittinger à l’ensemble de ses champagnes. Composé de 40 % de chardonnay et de 60 % de pinot noir et meunier, cette entrée-de-gamme est issue de plus de 35 crus différents. La forte proportion de chardonnay, peu commune dans l’assemblage des champagnes sans année, apporte beaucoup d’équilibre et de fraîcheur. Le vieillissement en cave de trois à quatre ans lui permet d’atteindre une grande complexité aromatique. Le temps où le brut non millésimé constituait le point faible de la maison est bien révolu. Aérien, floral et fruité, c’est un délice apéritif. Et c’est d’ailleurs à ce moment de partage et de fête qu’on peut le recommander. Mais il sera également très à l’aise avec des fruits de mers, des volailles crémées ou des desserts aux fruits.Champagne Taittinger, Brut réserve, 39,90 euros

 

Tenue de soirée
Uniquement disponible auprès du réseau de cavistes Nicolas jusqu’à la fin de l’année (et partout ailleurs ensuite), cette édition spéciale du flacon Cuvée Rosé de la maison Laurent-Perrier est habillée d’une “robe” Constellation qui donne un nouvel éclat à la « belle couleur framboise » et aux « notes de fruits rouges » qui caractérisent ce champagne rosé issu d’une « maîtrise parfaite de la macération du pinot noir. » Cadeau pour l’esthète qui sommeille en tout amateur, ce beau flacon est fait pour illuminer les dégustations de fin d’année.

Champagne Laurent-Perrier, Cuvée Rosé, édition limitée Constellation, 80 euros

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.