A l’occasion de la sortie en librairie de l’ouvrage « La Route des blancs : à la découverte des terroirs et appellations de France », nous avons souhaité en savoir plus en rencontrant son auteur, Emmanuel Abadie, par ailleurs co-fondateur de La Route des blancs (https://www.laroutedesblancs.com/), premier site de ventes privées exclusivement consacré aux grands vins blancs et champagnes. Une aventure singulière démarrée voici déjà plus de trois ans.

Après le site, le livre ? Comment vous est venue l’idée d’écrire ce guide, sorte de voyage initiatique au pays des vins blancs ?
En fait, lorsque nous avons commencé à travailler en 2014, avec mon ami Frédéric Lorange, sur le projet de site de ventes privées laroutedesblancs.com, nous sommes très vite tombés d’accord sur le fait que la diversité de la production de blancs en France souffrait clairement d’un déficit de notoriété, hormis quelques exceptions du côté de la Côte d’Or ou de l’Alsace, et encore. Et surtout, qu’il était essentiel d’aider les amateurs potentiels et les néophytes curieux à se débarrasser de bien des préjugés qui entourent les blancs.

De quels préjugés parlez-vous exactement ?
Et bien de toutes sortes de choses que nous avons tous entendues ou constatées, entre amis comme au restaurant. Par exemple, les blancs sont bien souvent servis beaucoup trop frais pour en apprécier toute les nuances et la richesse de saveurs. Alors qu’ils peuvent extraordinairement bien vieillir, on les boit presque systématiquement trop jeunes, à commencer par les grands chardonnays bourguignons, les rieslings alsaciens ou les chenins ligériens, même secs. Dans un autre registre, les blancs n’ont rien de particulièrement “féminin”, il y en a en réalité pour absolument tous les goûts et les profils, du plus dense, charnu et puissant (un hermitage ou un bâtard-montrachet) au plus raffiné et poétique (un meursault-genevrières ou un grand montlouis sec). J’arrêterai là, mais la liste est longue. Du coup, nous avons eu l’idée d’écrire et de publier sur notre site un guide des terroirs et des principales appellations visant à donner quelques clés objectives pour mieux appréhender l’extraordinaire diversité de la production de vins blancs français. C’était pour nous un élément essentiel pour permettre aux membres de notre petite “communauté” numérique d’y voir plus clair et les guider dans leurs choix. C’est en découvrant cette première mouture de guide que les éditions Eyrolles, séduites par l’originalité de notre approche, m’ont contacté pour écrire ce livre.

Si je comprends bien, vous êtes un peu le “pédagogue” des vins blancs ?
Je ne prétends pas, bien sûr, être exhaustif sur le sujet, il aurait certainement fallu plusieurs épais volumes, mais j’ai essayé effectivement d’emmener le lecteur, amateur éclairé ou néophyte curieux, dans une sorte de voyage initiatique, région par région, appellation par appellation, pour mieux connaître l’identité de chaque vin. Le livre apporte un éclairage historique sur la production des blancs, les principales caractéristiques des terroirs et des cépages utilisés, qui contribuent à donner au vin sa typicité, des éléments sur les techniques de vinification et surtout, bien sûr, quelques clés et conseils de dégustation : profil aromatique du vin, capacité de garde, idées d’accords gastronomiques, etc.

Vous recommandez certains producteurs de blancs ?
Non, pas dans le livre, qui s’adresse au plus grand nombre et reste centré sur sa vocation pédagogique. A ceux qui souhaitent aller plus loin et connaître nos préférences, nous donnons rendez-vous sur notre site www.laroutedesblancs.com, où nous proposons chaque semaine une sélection de domaines et de vins qui nous semblent refléter au mieux l’identité de chaque appellation et de chaque grand terroir à blancs. En France, mais aussi ailleurs en Europe, en Allemagne, en Suisse, en Italie et bientôt plus loin.

Après plus de trois ans d’existence de ce site unique en son genre et de ventes privées 100 % vins blancs, vous êtes satisfait ?
Très satisfait ! Environ 10 000 personnes nous suivent aujourd’hui avec assiduité sur cette “Route des blancs”, des amateurs très avertis à la recherche des plus belles pépites de nos vignobles, mais aussi des néophytes curieux qui ont envie d’élargir leur horizon de dégustateur et de faire, grâce à notre exigeant travail de sélection, de belles découvertes. Sans compter les vignerons eux-mêmes et les sommeliers, qui sont aussi de plus en plus nombreux à nous suivre et à nous lire.

Vous privilégiez certaines régions ? Certains types de vins ? Certaines gammes de prix ?
Tout au long de l’année, nous travaillons avec une grosse centaine de domaines, dans toutes les régions de France, qui pratiquent une viticulture de terroir, saine et durable. Ce qui nous guide, c’est avant tout la sincérité de la démarche des vignerons et la pureté d’expression de leurs vins. Nous privilégions clairement des artisans-vignerons qui impriment un vrai style à leurs cuvées tout en cherchant à révéler ce que l’osmose entre une vigne en pleine santé et un terroir peut donner de meilleur. Plus de 90 % des vignerons présentés travaillent en bio et, très souvent, en biodynamie. Se côtoient sur notre site des grands noms qui ont fait la gloire de certaines appellations, Bize-Leroy, Selosse, Dauvissat, Carillon, Sauzet, Zind-Humbrecht, Chidaine, Dagueneau, Vernay, Sorrel, Dürrbach, Hauvette, Arretxea, mais aussi de brillants représentants de la jeune génération qui prennent la relève avec maestria et nous enchantent déjà, millésime après millésime, comme les frères Benoît et Jean-Baptiste Bachelet sur la côte de Beaune, Frantz Chagnoleau dans le Mâconnais, Marjorie et Stéphane Gallet dans le Roussillon, Stéphane Riffault dans le Sancerrois ou encore Emmanuel Ogereau dans la Loire. Quant aux tarifs pratiqués, il n’y a pas vraiment de règle, si ce n’est celle d’appliquer un prix juste, jamais spéculatif, même quand la cuvée est rarissime ou la demande manifestement disproportionnée par rapport à l’offre. Bref, un prix qui respecte le travail de chacun… et le porte-monnaie de nos clients ! Bien sûr, selon le prestige de l’appellation ou de certaines cuvées et les conditions de production, parfois très difficiles, les prix peuvent grimper. Mais ils ne sont que le reflet du prix pratiqué par le vigneron. Au final, il y en a pour toutes les bourses, à partir de douze euros la bouteille et jusqu’à plusieurs centaines d’euros pour les plus prestigieux grands crus.

Et vos projets pour l’avenir ?
Comme la plupart des domaines avec lesquels nous travaillons, nous souhaitons rester dans une approche artisanale, pointue et sélective. Ce qui nous intéresse, ce n’est pas tant la quantité que la qualité et la singularité des blancs que nous dénichons pour nos membres. Bien sûr, parfois, nous aimerions pouvoir proposer plus de vins à nos clients, mais nous sommes tributaires des aléas de production des vignerons, gel, grêle et autres avanies climatologiques, et du succès grandissant des grands blancs français, bien au-delà de nos frontières. Le plus souvent, les vins que nous proposons sont soumis à allocation de la part du vigneron, donc contingentés. Ce que je souhaite avant tout, c’est de continuer à sillonner les vignobles, car c’est bien au cœur des vignes et dans les chais que se nourrit ma passion. Goûter, échanger, comprendre, pour essayer ensuite de transmettre à nos clients et lecteurs les messages du vin et de celles et ceux qui le font. Pour nous, les blancs, c’est à la fois de la culture, du voyage et beaucoup de plaisir. Un plaisir que nous espérons de rendre communicatif. Et puis, qui sait, dans quelques temps, peut-être y aura-t-il un autre livre ou une route des blancs qui croiserait le chemin des rouges. Les projets ne manquent pas en tout cas.

Emmanuel Abadie, La Route des blancs. A la découverte des terroirs et appellations de France (https://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782212567250/la-route-des-blancs). Editions Eyrolles, 24, 90 euros

 

Pour s’inscrire aux ventes privées 100% grands blancs et champagnes : https://www.laroutedesblancs.com/pageconnexion?V7

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.